jeudi 15 novembre 2012

Cannelés

De passage à Bordeaux, il était inconcevable pour moi de ne pas goûter les fameux cannelés bordelais. J'avais déjà eu l'occasion d'en manger une fois il y a quelques années, et depuis... rien ! J'en ai testé plusieurs, il y en a eu des mollassons, des trop cuits, voire brûlés, des fadasses... Jusqu'à ce que je tombe sur un marché où un monsieur en vendait des succulents : bien croustillants à l'extérieur, bien moëlleux à l'intérieur, avec un bon goût de vanille et de rhum. De plus, ils étaient légèrement tièdes ! Un vrai délice !
Arrivée à la maison, je me suis empressée d'en faire. Ils étaient presque aussi bons que dans mon souvenir.




Pour 6 personnes, il vous faut :

- 1/2 l de lait 
- 1 oeuf entier + 2 jaunes
- 250 g de sucre en poudre
- 125 g de farine
- 50 g de beurre fondu
- 1 gousse de vanille
- 50 ml de rhum

Faire bouillir le lait avec la gousse de vanille grattée et coupée en 2 dans le sens de la longueur.
Dans un saladier, mélanger l'oeuf entier et les jaunes avec le sucre. Puis ajouter la farine et le beurre fondu refroidi. Puis ajouter le lait tiédi et bien mélanger le tout. Ajouter le rhum. Couvrir d'un film alimentaire et laisser reposer la pâte 24 heures.
Le lendemain, préchauffer le four Th. 10 (270°). Beurrer les moules à cannelés et les remplir aux 3/4. Enfourner pour 5 mn, puis baisser la température Th. 6 (180°) et laisser cuire 1 heure. Les cannelés doivent avoir une croûte bien brune et un intérieur bien moëlleux. Démouler à la sorite du four.
Bonne dégustation !



samedi 3 novembre 2012

Makis

A la maison, les enfants sont fans de makis et sushis. Ils adorent manger avec des baguettes, et je peux vous dire que malgré l'apparence, c'est hyper simple à réaliser ! On peut en faire au saumon, au thon, aux tomates confites et fromage frais, à l'omelette, au maquereau, aux crevettes, à l'avocat, au concombre... les combinaisons sont multiples. Et de plus on peut en manger sans culpabiliser, c'est sain et diététique !




Pour environ 40 pièces, il vous faut :

- 250 g de riz à sushis
- 1/2 tasse de vinaigre de riz
- 1/2 cc de sel
- 1 cc de sucre
- du saumon fumé + 1/2 concombre (pour ma recette)
- des feuilles de nori
- une natte en bambou

Commencer par bien rincer le riz jusqu'à ce que l'eau soit très claire et l'égoutter pendant 1/2 heure.
Mettre le riz dans une casserole et le recouvrir d'eau salée. Couvrir la casserole et porter à ébullition pendant 5 mn. Puis baisser le feu au minimum et laisser cuire toujours à couvert pendant 10 mn. Il ne doit plus y avoir d'eau. (Si besoin, rajouter un peu d'eau chaude en cours de cuisson). Puis laisser reposer 10 mn.
Pendant ce temps, faire chauffer dans une casserole le vinaigre de riz avec le sucre et le sel sans bouillir, jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissous.
Verser ensuite le riz dans un grand plat sans trop le remuer pour ne pas écraser les grains de riz. L'arroser de vinaigre de riz et mélanger délicatement avec une fourchette. Laisser complètement refroidir.
Pendant ce temps, découper le saumon en lanières de 2 cm de large, et peler le concombre puis découper de fins tronçons.




Pour le montage des makis, déposer une feuille de nori sur la natte en bambou. Etaler du riz sur les 2/3 de la feuille en une couche pas trop épaisse. Puis déposer sur le bord des bandes de saumon et des tronçons de concombre. Puis rouler la natte de bambou avec la feuille de nori en serrant très fort au départ, puis lorsque vous avez commencé à former un petit boudin, soulever la natte tout en continuant à rouler la feuille de nori en vous aidant de la natte.


Vous pouvez faire adhérer la feuille de nori avec de l'eau si besoin est une fois que le boudin est formé. Puis couper le tronçon obtenu en 8 parts égales.
Recommencer de même pour le reste de riz.
A déguster tremper dans de la sauce soja, accompagné de wasabi et de lamelles de gingembre. Délicieux !
Bonne dégustation !



dimanche 7 octobre 2012

Macarons à l'abricot

Je n'avais encore jamais publié de recettes de macarons, pourtant j'en ai déjà fait. Ils n'étaient pas toujours réussis au début, mais il ne faut surtout pas se décourager. Quand on aime, on ne compte pas !





 Pour une quinzaine de macarons, il vous faut :

- 225 g de sucre glace
- 125 g de poudre d'amandes
- 100 g de blancs d’œufs
- 25 g de sucre semoule
- une pointe de colorant en poudre orange
- de la gelée d'abricot 


Tout d'abord, commencer par mixer ensemble la poudre d'amandes et le sucre glace afin d'obtenir une poudre assez fine et homogène. Passer ensuite cette poudre au tamis. Monter les blancs d’œufs en neige. Quand ils commencent à devenir mousseux, incorporer le sucre semoule tout en continuant à battre afin de bien serrer les blancs. Puis ajouter le colorant en poudre. Ils doivent être fermes et compacts.
Incorporer le mélange sucre glace-poudre d'amandes aux blancs délicatement à l'aide d'une maryse. Le mélange doit être lisse et former un ruban.
Garnir une poche à douille de ce mélange et former des petits tas sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé. Tapoter la plaque sur le plan de travail. laisser crouter à l'air libre pendant une 1/2 heure environ.
Préchauffer le four à 170° et enfourner les macarons pour environ 10-12 mn en surveillant la cuisson.
Attendre un peu à la sortie du four, puis décoller délicatement les macarons.
meilleurs.

Bonne dégustation !



lundi 3 septembre 2012

Far aux pruneaux

Quel remue-ménage dans la chambre des enfants ce matin ! Ils ont tous décidé d'effectuer un grand rangement. Mais que se passe-t-il ? Ils sont pleins d'énergie!!!  Ah, je sais : hier soir, j'ai fait un far et il faut dire qu'il y a du tonus dans le pruneau.! Je vais en faire plus souvent ! Voici donc une recette de far aux pruneaux délicieuse et simple à préparer.




Pour 8 personnes, il vous faut :

- 3 oeufs
- 150 g de sucre en poudre
- 200 g de farine
- 1 l de lait
- 20 à 30 pruneaux (à votre goût)
- 2 cs de rhum
- 20 g de beurre

Préchauffer le four à 180°.
Mettre les pruneaux à gonfler dans le rhum.
Dans un saladier, mélanger vigoureusement les oeufs entiers et le sucre, puis ajouter la farine. Bien mélanger en ajoutant le lait petit à petit. Beurrer un moule à manquer. Y verser la pâte et répartir les pruneaux uniformément avec le rhum. Parsemer  le dessus de noix de beurre puis enfourner pour environ 50 mn.
Laisser refroidir à la sortie du four.
Chez nous, nous aimons le déguster tiède, mais il est aussi très bon froid.

Bonne dégustation !

mardi 29 mai 2012

Macarons traditionnels

Envie de macarons rapides à faire, craquants à l'extérieur et moëlleux à l'intérieur ? Alors, cette recette est pour vous.




Pour 20 macarons : 

- 150 g de poudre d'amandes
- 200 g de sucre glace
- 2 blancs d'oeufs
- 3 gouttes d'extrait d'amandes amères

Mixer ensemble le sucre et la poudre d'amandes au robot. Tamiser. Ajouter l'extrait d'amandes amères. Battre les blancs d'oeufs en neige ferme et les incorporer au mélange. Sur une plaque à pâtisserie recouverte de papier sulfurisé, former des tas gros comme une noix.
Humidifier le dessus des macarons au brumisateur ou avec un pinceau trempé dans de l'eau. saupoudrer de sucre glace. Laisser croûter 1 heure à température ambiante.
Cuire dans un four préchauffé à 160° pendant 15 à 20 mn.  Laisser refroidir puis décoller les macarons.

Bonne dégustation !



mardi 22 mai 2012

Brioche à la pâte de Spéculos

Il y a des jours comme ça où on a envie d'un bon goûter bien régressif et réconfortant, de  moëlleux et croustillant à la fois. Je me suis dit que j'allais faire une brioche avec de la pâte de spéculos (les enfants adorent ça) mais j'ai remplacé le beurre par un yaourt  car la pâte de spéculos est suffisamment riche. Et pour rappeler le goût des spéculos, j'ai saupoudré la brioche de cannelle. Résultat : la brioche est ultra moëlleuse et le dessus est croustillant. Approuvée par toute la famille, la brioche n'a pas survécu au goûter !




Pour une grosse brioche, il vous faut :

- 500 g de farine
- 1 cc de sel
- 1 1/2 cc de levure déshydratée
- 75 g de sucre en poudre
- 1 yaourt au lait entier (à la vanille pour moi)
- 225 mil de lait tiède
- 1 oeuf
- Pâte de spéculos
- 25 g de beurre fondu
- 2 cs de cassonnade
- 1 cc de cannelle

Faire tièdir le lait. Le verser dans la MAP, puis ajouter l'oeuf entier et le yaourt. Ajouter ensuite le sucre en poudre, la farine, le sel  et la levure. Choisir le programme pain sucré et laisser lever la pâte. A la fin du levage, sortir  la pâte de la MAP.
Préchauffer le four à 180°. Verser la moitié de la pâte à brioche dans un moule puis répartir au milieu une bonne dose de pâte de spéculos en évitant le bord puis verser le reste de pâte à brioche. Faire fondre le beurre et l'étaler au pinceau sur le dessus de la brioche. Saupoudrer de cannelle puis de cassonnade. Mettre au four pour une durée de 25 minutes environ.
A savourer tiède de préférence, c'est un vrai délice !

Bonne dégustation !


lundi 21 mai 2012

Testé pour vous : la pâtisserie Vincent Guerlais




Il y a quelque temps déjà que je voulais goûter les gourmandises de Vincent Guerlais. Je l'avais déjà repéré au Salon du Chocolat, et en allant voir mon fils à Nantes, ma fille et moi nous sommes arrêtées devant sa pâtisserie, et là, un aimant nous a attiré à l'intérieur, et impossible de résister à toutes ces merveilles qui nous faisaient de l'oeil dans les vitrines. Nous avons donc choisi une religieuse et une curieuse petite boîte...



N'a-t-elle pas fière allure avec son glaçage orangé et sa petite fleur sur la tête ?  A l'intérieur, il y avait une crème pâtissière à la vanille surmontée  d'un coulis de mangue. Dé-li-cieux !



Dans une petite boîte en bois clair se cache une crème enveloppée dans une gaze. On sent déjà une bonne odeur de vanille. C'est beau, ça a l'air mousseux.
Quand on déplie la gaze, on découvre une mousse aérienne...







La crème à la vanille est divinement légère, bien vanillée avec ses grains apparents, mousseuse, et quand on plonge la cuillère, on découvre une compotée de mangues à peine sucrée, sublime, rien à redire...








Nous nous sommes vraiment régalées ! Nos papilles étaient en émois !
Merci Mr Guerlais !
11, rue Franklin
44000 NANTES

mardi 15 mai 2012

Cupcakes au caramel au beurre salé

Ma fille aime tout ce qui est sucré, et particulièrement les muffins, cupcakes et cheesecakes. Elle prépare son Bac et quand elle rentre du lycée, elle me demande si par hasard, je ne lui aurais pas préparé quelque chose qui lui permettrait d'évacuer son stress, et par la même occasion lui rechargerait ses batteries... Entendez par là un de ses péchés mignons ! Alors aujourd'hui, je lui ai fait des cupcakes au caramel au beurre salé, ses préférés avec ceux au lemon curd. 

Pour 6 cupcakes, il vous faut  :

- 50 g de yaourt nature
- 120 g de sucre
- 1 gros oeuf
- 80 g de farine
- 1/2 sachet de levure chimique
- 4 cl d'huile neutre
- du caramel au beurre salé
- 50 g de chocolat au caramel  (chocolat à dessert)

Préchauffer le four à 180°. Mélanger ensemble l'oeuf, le sucre et le yaourt. Puis ajouter le farine et la levure, mélanger bien au fouet. puis verser l'huile et bien mélanger afin d'obtenir une pâte parfaitement homogène.
Répartir la pâte dans 6 moules ou caissettes en papier. Faire cuire pendant 20 à 25 mn. Démouler les cucakes et les laisser complètement refroidir.
A l'aide de la pointe d'un couteau, couper un cône sur le dessus des cupcakes. Remplir le trou de caramel au beurre salé et remettre le chapeau sur le dessus. Faire fondre au bain-marie le chocolat au caramel et le répartir  harmonieusement sur le dessus des cupcakes. Laisser refroidir à température ambiante.


Bonne dégustation !


dimanche 13 mai 2012

Tarte au citron meringuée


Mes enfants raffolent de la tarte au citron et il est vrai que je n'en fais pas souvent. Mais ce week-end, tout le monde était à la maison et j'ai décidé de les régaler. Pari gagné !

Pour 6 personnes, il vous faut :
- Une pâte sablée de bonne qualité
Pour la crème au citron :
- 4 citrons non traités
- 150 g de sucre en poudre
- 3 oeufs entiers 
- 1 cs de Maïzena
Pour la meringue italienne :
- 3 blancs d'oeufs
- 100 g de sucre en poudre
- 40 g d'eau

Préchauffer le four à 180°. Etaler la pâte sablée dans un moule à tarte. Poser une feuille de papier sulfurisée lestée de poids et faire cuire la pâte à blanc pendant 20 mn en retirant les poids et le papier sulfurisé au bout de 10 mn. Laisser refroidir la pâte.
Zester 2 citrons et presser les 4 citrons. Verser le tout dans une casserole avec le sucre et la Maïzena et faire chauffer à feu doux. Battre les oeufs en omelette et les verser dans la casserole. Augmenter le feu et faire épaissir en remuant sans arrêt. Faire bouillir une minute et arrêter la cuisson. Filmer la crème et laisser refroidir.
Lorsqu'elle est froide, étaler la crème sur le fond de tarte.
Préparer un sirop avec l'eau et le sucre en poudre en faisant monter la température à 118°. Quand la température atteint 80°, commencer à monter les blancs en neige. Dès que le sirop est à 118°, le verser en mince filet dans les blancs en neige tout en continuant à battre pendant 10 mn pour les refroidir. Etaler la meringue sur la tarte et passer sous le grill en surveillant bien pour que la meringue soit juste dorée. Laisser refroidir et déguster juste après !

Bonne dégustation !




mardi 10 avril 2012

Cake aux tomates, à la mozzarella et au basilic




Pour un apéro sympa et ensoleillé, pourquoi ne pas faire ce cake ultra fondant et parfumé ? On peut même le servir encore chaud à la sortie du four avec une salade verte, pour le soir par exemple.

Pour un cake pour 8 personnes, il vous faut :

- 3 oeufs
- 150 g de farine avec poudre levante incorporée (ou 150 g farine + 1 sachet de levure)
- 8 cl d'huile de tournesol
- 12 cl de lait 1/2 écrémé
- 100 g gruyère râpé
- 150 g de mozzarella
- 3 tomates
- 2 cs d'huile d'olive
- 2 cs de basilic ciselé
- Sel et poivre

Préchauffer le four à 180°. Ebouillanter les tomates, les peler et les épépiner. Les couper en petits dés.  Les faire revenir dans l'huile chaude jusqu'à évaporation du jus. Laisser tiédir. Faire tiédir le lait dans une casserole.
Dans un saladier, mélanger les oeufs et la farine. Incorporer l'huile et le lait progressivement. puis ajouter le gruyère râpé. Mélanger. Ajouter les dés de tomates, la mozzarella coupée en petits cubes et le basilic ciselé. Saler et poivrer puis mélanger.
Verser la préparation dans un moule à cake antiadhésif non graissé et mettre au four pendant 40-45 minutes.
Démouler dès la sortie de four.
Il ne vous reste plus qu'à vous régaler.

Bonne dégustation !


vendredi 6 avril 2012

Cheesecake vanille-gingembre aux fruits rouges


En ouvrant le frigo, un pot de fromage blanc entamé m'a donné envie d'en faire un dessert un peu amélioré. Ma fille m'a dit :"Ben, un cheesecake, j'adore ça et ça fait longtemps que tu n'en a pas fait !"
Et me voilà lancée dans la réalisation d'un cheesecake à la vanille que j'ai réveillé avec un peu de gingembre !

Pour 6 personnes, il vous faut :

- 180 g de biscuits sablés (Mc Vitie's pour moi)
- 50 g de beurre fondu
- 600 g de fromage blanc
- 20 cl de crème fraîche
- 2 gros oeufs
- 1 citron
- 150 g de sucre en poudre
- 2 sachets de sucre vanillé
- 2 cc de gingembre en poudre

Mixer les biscuits et y ajouter le beurre fondu. Etaler le mélange dans un moule à charnière beurré. Mettre au frigo pendant 20 mn..
Battre le fromage et la crème fraîche dans un saladier puis ajouter le sucre en poudre et le sucre vanillé. Incorporer les oeufs battus, le gingembre et le jus du citron. Mélanger la préparation et la verser dans le moule.
Cuire 50 mn dans un four préchauffé à 150°. Laisser refroidir et placer au réfrigérateur 6 h minimum.
Démouler et servir frais, avec un coulis de fruits rouges ou des fruits entiers, ou bien les deux.

 Bonne dégustation !


mercredi 28 mars 2012

Curry de cabillaud au lait de coco


Je préfère le poisson à la viande et j'avais envie de quelque chose de bien parfumé, un plat que me fasse un peu voyager vu qu'il fait beau et qu'on se croirait presque en vacances. Alors, je me suis dit que j'allais faire un plat avec des poivrons et des épices pour avoir le soleil jusque dans l'assiette. Et c'est parti !

Pour 4 personnes, il vous faut :

- 800 g de dos de cabillaud
- 2 oignons
- 1 poivron rouge
- 1 poivron jaune
- 2 poivrons verts
- 3 tomates
- 1 gousse d'ail
- 20 cl de lait de coco
- 2 cs de curry en poudre
- 2 cs d'huile de tournesol
- sel et poivre du moulin

Hacher l'ail et les oignons pelés. Laver les poivrons et les détailler en lanières. Inciser les tomates et les  plonger  1 mn dans de l'eau bouillante, puis les peler et les concasser.
Faire colorer pendant 5 mn à feu doux dans l'huile l'ail, les oignons et les poivrons. Ajouter les tomates, le curry et le lait de coco. Saler et poivrer  et laisser cuire doucement à couvert pendant 10 mn.
Couper le cabillaud en gros cubes et l'ajouter à la préparation. Poursuivre la cuisson 10 mn à couvert.
Servir avec du riz basmati.

Il n'y a plus qu'à fermer les yeux et on se croirait dans les îles...

Bonne dégustation !


lundi 20 février 2012

Cookies aux chunks de chocolat noir


 "Maman, je m'ennuie... J'sais pas que faire.." Voilà, ma fille qui réclame sans arrêt des vacances, qui voudrait ne rien faire pendant l'année scolaire, ne veut pas rester sans rien faire pendant les vacances !  Moi : " Range ta chambre, ça t'occupera !" Elle : "J'ai envie de faire quelque chose mais pas de ranger ma chambre... Tu sais quoi Maman ? Je ferai bien de la cuisine".( Lorsque que ma fille dit cela, en général, c'est pour faire du sucré). "Ma p'tite Maman, ça te dirait si je préparais quelque chose pour le goûter , genre des énoooormes  cookies au chocolat bien croustillants à l'extérieur et bien moelleux à l'intérieur, je te pique ta recette !"... Et voilà comment ma fille s'y prend pour me faire fondre !

Pour 10 gros cookies, il vous faut :

-1 oeuf entier
- 120 g de cassonade
- 120 g de beurre demi-sel à température ambiante
- 180 g de farine
- 1 cc de levure chimique
- 140 g de chunks de chocolat 

Préchauffer votre four à 160°.
Dans un saladier, mélanger l'oeuf entier et la cassonnade. Bien mélanger, puis ajouter la farine et la levure, puis le beurre. Bien mélanger le tout. Ajouter les chunks de chocolat (j'ai cassé grossièrement des carrés de chocolat noir pour obtenir des grosses pépites). Mélanger le tout, puis faire des grosses boules avec les mains que vous posez sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé en laissant suffisamment d'espace entre chacune d'elles . Aplatir légèrement les boules avec la paume de la main.
Mettre au four pour 17 mn. 
Il ne reste plus qu'à patienter lorsque les cookies sortent du four. Il faut attendre qu'ils tiédissent  afin de ne pas se brûler !
Ma fille a eu une bonne idée, c'est vraiment trop bon ! Bonne dégustation !

mardi 24 janvier 2012

Amandine à l'orange


Voici la recette d'un gâteau très moelleux, ultra-fondant où l'on ressent bien la présence des amandes et un subtil goût d'orange.

Pour 6 à 8 personnes, il vous faut :

- 4 oeufs
- 150 g de sucre
- 150 g de beurre pommade
- 200 g de poudre d'amandes
- 3 oranges juteuses
- 1 cs de rhum


lPréchauffer votre four à 180° (th.6).
Dans une casserole, mettre les quartiers de 2 oranges en prenant soin de bien enlever la fine membrane qui entoure la pulpe. Faire compoter à petit feu pendant environ 20 mn.
Dans un saladier ou dans le bol du robot, casser les oeufs. Y ajouter le sucre et mélanger. Puis ajouter la poudre d'amandes. Bien mélanger le tout. Incorporer  le beurre et le rhum puis battre énergiquement. 
Ajouter les oranges cuites et bien mélanger de façon à avoir une pâte bien homogène. 
Verser la pâte dans un moule beurré et fariné. Faire cuire 25 mn.
Démouler le gâteau et l'arroser du jus de l'orange restante. 
Bonne dégustation !  



dimanche 8 janvier 2012

Galette des rois Poire- Chocolat

Tout d'abord, je vous souhaite une bonne année 2012 et une bonne santé. Je vous souhaite beaucoup de bonheur et une année riche en découvertes culinaires.


Pour commencer cette nouvelle année, je vous propose ma recette de galette poire-chocolat. Sous la pâte feuilletée croustillante, on découvre une frangipane cacaotée allégée par des dés de poires fondantes. Un vrai régal !


Je vous mets ma recette de pâte feuilletée maison, mais si vous n'avez pas le temps, prenez une pâte feuilletée prête à l'emploi.

Pour la pâte feuilletée, il vous faut :
- 300 g de farine
- 175 g de beurre ramolli (demi-sel pour moi)
- 12.5 cl d'eau
- 1 pincée de sel si vous prenez du beurre doux

Pour la frangipane poire-chocolat, il vous faut :
- 2 oeufs
- 100 g de sucre en poudre
- 100 g de beurre ramolli
- 100 g de poudre d'amandes
- 1 cs bombée de cacao amer
- 2 poires bien juteuses

Commencer par la pâte feuilletée. Verser la farine dans un saladier. Faire un puits et verser l'eau et éventuellement le sel. Ajouter le beurre ramolli et mélanger à la main. Former une boule, filmer la pâte et la mettre au frigo pour 1/2 h.

Pendant ce temps, éplucher les poires, les épépiner et les couper en petits morceaux dans une casserole. Les faire compoter quelques instants avec un peu d'eau. Egoutter les poires afin qu'il n'y ait plus de jus.

Dans un saladier, mettre les oeufs entiers avec le sucre et faire blanchir le tout. Ajouter le beurre ramolli et la poudre d'amandes ainsi que le cacao tamisé. Bien mélanger le tout.

Fariner le plan de travail et étaler la pâte en longueur au rouleau à pâtisserie. La plier en 3, faire un 1/4 de tour et l'étaler à nouveau , puis la replier en 3. Poser la pâte sur une assiette, filmer, et remettre au frigo pour 1/2 h. Au bout de ce temps, étaler à nouveau la pâte, la plier en 3, faire un 1/4 de tour et l'étaler à nouveau, puis la replier en 3. laisser reposer encore 1/2h au frigo.

Ensuite, couper la pâte en 2 parties égales. Etaler chaque morceau de pâte  sur le plan de travail fariné au rouleau à pâtisserie. A l'aide d'un plat ou d'une assiette retournée,  découper le contour de chaque morceau de pâte. Poser un rond de pâte sur la plaque de votre four recouverte de papier sulfurisée. Etaler la frangipane sur la pâte en laisant 2 cm sur le pourtour que vous humecterez d'eau à l'aide d'un pinceau puis recouvrir uniformément de morceaux de poires, et surtout, ne pas oublier la fève. Poser le 2ème rond de pâte sur la frangipane. Bien appuyer sur le pourtour pour  souder les 2 disques de pâte. Faire un petit trou au milieu de la galette et y insérer un petit cône de papier sulfurisé, ceci afin d'évacuer l'air en cours de cuisson. Badigeonner la galette, soit avec du lait, soit avec un oeuf battu. Faire des dessins à l'aide d'une fourchette sans percer la pâte.

Mettre la galette dans un four préchauffé à 210° (th.7) pour 20 mn. Laisser tiédir à la sortie du four.

Qui sera le roi ou la reine du jour ? Bonne dégustation !